Les Archers de Sire Contet

Archerie, animations et reconstitutions médiévales en Lorraine
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 maladie de Warhammer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: maladie de Warhammer   Mar 28 Avr 2009 - 18:13

Si la pluspart des maux qui atteignent
le corps et l'esprit viennent du sud ou de l'Orient (comme la peste),
j'ai observé un trouble de la cervelle et du corps qui vient
des peuples d'origines celtes ou germaines, immigrés dans ce
que l'on nomme « les Amériques ». Comme
si l'éloignement entrainait une dégénérescence
mentale.




Ainsi, le nom qui définit ce mal
pernicieux, possédant le corps et l'esprit plus que le Malain
lui-même, est aussi
disgrâcieux que les
troubles qu'il provoque: Warhammer.




La maladie de « Warhammer »
consiste à une vision de l'esprit, selon laquelle, les
personnes envoûtées
sont possédées par des monstres qu'ils nomment héros.
J'ai traduit ces paradigmes en une définition compréhensible
pour le commun des mortels: « Jeux de rôles ».




Cette maladie proviendrait à
l'origine d'un Seigneur lointain qui se nommerait « Seigneur
des Anneaux ».




La maladie de Warhammer touche la
population jeune, mais nombre de sujets atteignent l'âge
de 30 ans.


Il s'agit d'une quête
spirituelle d'un héros qui les délivrerait des affres
de l'existence.
Mais cette identification aux héros
désirés, devient une véritable possession.


Ainsi le malade est en proie à
une véritable possession diabolique: il se persuade d'incarner
ce héros imaginaire.




Pour duper son entourage, le malade se
couvre d'équipements fabriqués dans sa communauté
de gens possédés, en une matière que seuls les
alchimistes voués à la sorcellerie connaissent. Dans le
langage de cette communauté, j'ai noté le nom de:
matière composite
.




Ainsi, les gueux,
les serfs, parés de ces costumes en matière
composite,
persuadent leur
femmes- mêmes, y
compris lors de rapports charnels, qu'ils sont chevaliers, héros
et aussi ...Lucifaer. Cette possession leur permet de
prétendre à une virilité qu'il ne possèdent
pas. Une virilité tant physique que spirituelle, comme vous le
précisez dans votre étude sur l'onanisme.






j'espère que vous comprendrez
l'urgence de ces cas qui mettent en péril leur santé
mental, mais aussi notre propre identité. Le nombre
d'hallucinés se multiplie d'une telle façon
que seul votre art peut apporter une solution.
Revenir en haut Aller en bas
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: déviation grave sur la culture.   Lun 4 Mai 2009 - 8:57

Mon bon Tragulinu Corsu,

Il va falloir très vite t'arrêter de porter attaque à tout ce qui touche de près ou de loin, les sujets que tu exposes ici, sinon je me fais fort de les supprimer systématiquement. Cela devient du déviationnisme pur et simple, et ne reflète plus, et ça de loin, l'esprit de ce forum.

Ipso sensu, les textes, études, et autres écrits, qui au début paraissaient intéressants, en apportant à chacun une touche de culture, ne peuvent pas servir à attaquer Pierre, Paul Jacques, ou quelque rubrique mise en place par Gilles sur ce forum.
Tu voudras donc bien respecter ceux qui postent sur ce forum. Les gens du club ''Warhammer'', nos voisins de locaux au sein du CSA auquel nous appartenons aussi, sont des gens tout à fait intègres, hormis le fait que j'y ai des amis, collègues, et nous respectons plus que tout ce qu'ils sont, et ce qu'ils font, et c'est bien comme cela!!
.
Que les jeux de rôles ne te plaisent pas, bien t'en prenne, mais tu voudras bien leur foutre la paix!
Ils ont, ces gens-là, la passion de leur activité tout comme mes archers et moi-même de la nôtre.
Nous respectons les Juifs, les Musulmans, les Maghrébins, l'Eglise et ses valeurs, la religion, notre prochain, notre voisin, avec toutes leurs qualités, autant que leurs faiblesses.

Ce n'est manifestement pas ton cas, ce que je trouve fort regrettable. Laisse donc les gens être ce qu'ils sont, et ne juge pas ceux par lesquels tu n'aimerais pas être jugé.
Tu voudras tout particulièrement respecter les enfants mineurs, c'est le notamment le cas de Saskia, ma fille, de Marc ou d'Hugo, qui vont régulièrement sur e forum,et que tu ne peux obliger à lire tes écarts de langage.
Ces remarques désobligeantes, pour autant qu'on ait accepté leur place sur ce forum, n'apportent rien sur le savoir ou la culture du médiéviste qui vient ici chercher deux trois idées.

Des MP qui t'ont été adressés en masse devraient t'avoir indiqué notre désapprobation, du moins, nous le souhaitons, Laurent!

A bientôt lire des sujets (de nouveau) intéressants venant de ta plume.

Patrick, modérateur.

_________________
- Maewyn - des Noires Forêts des Vosges,
Archer un jour, archer toujours!
''Qui chérit à l'excès sait haïr à l'excès'' - (Aristote)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: maladie de Warhammer   Mar 5 Mai 2009 - 17:03

Patrick a dit:
Citation :
C'est bien ça le malheur, tous ces gugus qui
débarquent dan une fête médiévale, un marché où l'on devrait rencontrer
uniquement des artisans, et qui exposent leurs Tupperware, ou trucs en
plastique, en fumant leur Gauloise, c'est d'un pitoyable.

Mon ami, tes paroles sont irréprochables.

Les "Warhammer" sont aux troupes médiévales ceux que sont les marchands de platre moulé aux artisans médiévaux: des ERSATZ:

Si mes propos sont inconvenants pour les mineurs, ce ne sera que pour la langue francaise, Qu 'ils consultent un dictionnaire pour "ERSATZ"

Pour parler de l'essentiel, épargne moi tes lecons de morale à deux sous sur les mineurs. Soit tu roules dans le spectaculaire et le sensationnel avec tes amis "Warhammer", soit tu choisis la piste de l'authentique sur les marchés médiévaux.
Ma conduite et mes propos avec les mineurs(les gamins sur mes spectacles et mes filles) sont irréprochables. Tes insinuations sont nauséeuses.

Où allez-vous vous arreter avec vos méthode de diffamation intégriste pour éviter d'aborder le fond du sujet? Non Patrick, je n'ai recu aucun MP d'injure suite à mon poste.

Le plus insultant est ton insinuation sur mes propos face aux mineurs. Ne joue pas ce jeu avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: maladie de Warhammer   Mer 6 Mai 2009 - 8:27

tragulinu corsu a écrit:


Les "Warhammer" sont aux troupes médiévales ceux que sont les marchands de platre moulé aux artisans médiévaux: des ERSATZ:

Si mes propos sont inconvenants pour les mineurs, ce ne sera que pour la langue francaise, Qu 'ils consultent un dictionnaire pour "ERSATZ"

Pour parler de l'essentiel, épargne moi tes lecons de morale à deux sous sur les mineurs. Soit tu roules dans le spectaculaire et le sensationnel avec tes amis "Warhammer", soit tu choisis la piste de l'authentique sur les marchés médiévaux.
Ma conduite et mes propos avec les mineurs(les gamins sur mes spectacles et mes filles) sont irréprochables. Tes insinuations sont nauséeuses.


Manifestement, tu as lu mon mail en diagonale, et c'est un peu domage:
1-
Le mot Ersatz (nom masculin allemand du verbe ersetzen=remplacer francisé petit à petit en 40 pour: gland ou chicorée, erastz de café)

Je parle et écris la langue allemande: Allemand en 1ère langue jusqu'au BAC+2 et 3 niveaux de trad paré/écrit: 25 ans de vie commune dans le milieu allemand, 10 ans en affectation en Allemagne. et pas dans les ghettos des cités françaises, qui étaient là pour les Marks!!

Ipso sensu, je n'ai pas de problème quant à ladite appréciation du terme Ersatz, tant en français qu'en allemand.

Ceci étant, les gens qui pratiquent le jeux de rôles, Warhammer, sont des gens que nous acceptons pleinement comme ils ont, tout comme estimons devoir être respectés toi comme nous, pour notre passion du Moyen Age par ces mêmes gens. Et c'est bien comme cela.

3-
Nous ne faisons pas dans le fantastique, ou dans le spectaculaire (quoique ce terme puisse correspondre à ce que nous mettons sur pieds juste pour le tir de flèches enflammées. Il faut que cela se tienne notre ''scenario'', et puisse justifier un tir de flèches enflammées à l'issue, tir qui ne débarque pas de l'inconnu (d'où notamment le scénario de Godefroy de Nancey!).
Non effectivement, on ne fait pas dans le fantastique, dans la poudre aux yeux; on essaie au mieux de coller à une certaine réalité historique, ce qui n'est vraiment pas aisé, tu le sais.

4-
Quant à la remarque (justifiée ) sur les enfants, cela ne touche bien évidemment pas tes enfants, que je connais et apprécie!

Seulement de trouver masturbation, fellation et autre onanisme, je ne sais pas si c'est bien un endroit approprié pour ce genre de termes;
Ma fille par exemple va sur le forum, et bien que je ne doute pas de l'avancée de sa vie de petite femme, je ne sais pas si elle va trouver un lien entre ceci et des pages intéressantes que tu avais écrites sur les sorcières.

5-
Quant à te décevoir Laurent, ou te donner quelques leçons de morale que ce fût, je n'en éprouve ni l'envie, ni le besoin. On est d'âge ... mûr, toi et moi, non?
Tout au plus je suis surpris, en plus d'attristé, voire atterré par moments, de voir tes réactions sur tous les sujets que tu as lus, ici et là: la calligraphie, l'enluminure, la religion,; l'Inquisition (sainte ou pas).
les scenarii.. etc.
Ca me rappelle un film allemand à deux sous des années 80 avec Bud Spencer ''Theo gegen die ganze Welt''.

Ah la la .... Respire à fond, le stress use le cœur, je sais de quoi je parle.

A bientôt te voir, Laurent, et avec le même plaisir.

_________________
- Maewyn - des Noires Forêts des Vosges,
Archer un jour, archer toujours!
''Qui chérit à l'excès sait haïr à l'excès'' - (Aristote)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: maladie de Warhammer   Mer 6 Mai 2009 - 21:25

OK mon copain.

Les débats un peu rudes scellent une amitié.

Je dois reconnaitre que seul ton forum, enfin de compte, n'a pas censuré mes délires ni ne me bannit. Chapeau. Estime.

Je continuerai, comme je peux à se casser la tete sur le sujet méd. Et je n'exclue pas d'autres pétages de plombs.

Et merci de votre accueil.
Revenir en haut Aller en bas
christine

avatar

Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: maladie de Warhammer   Jeu 7 Mai 2009 - 6:50

La voix de la sagesse , gentil ami .... Wink flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
Admin
avatar

Nombre de messages : 839
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: maladie de Warhammer   Ven 8 Mai 2009 - 12:34

Citation :
Je dois reconnaitre que seul ton forum, enfin de compte, n'a pas censuré mes délires ni ne me bannit. Chapeau. Estime.
Pas mal de discussions, mp, coups de fil ont permis d'aboutir à ne pas appliquer l'exclusion que les insultes publiques auraient pu entraîner.
Maintenant que des choses ont été expliquées et la situation remise à plat, revenons à des discussions constructives.
Tu connais les limites admissibles sur ce forum, ne les chatouille plus même lors des pétages de plombs.

A bientôt te relire.

_________________
Gilles, des hauts et sombres bois du Morvan. Archer messin 1250-1280.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: maladie de Warhammer   

Revenir en haut Aller en bas
 
maladie de Warhammer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Archers de Sire Contet :: Scriptorium :: La taverne-
Sauter vers: