Les Archers de Sire Contet

Archerie, animations et reconstitutions médiévales en Lorraine
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 parole et banissement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: parole et banissement   Mar 28 Avr 2009 - 18:09

Illustration de mon banissement du forum par un conte médiéval:






Dans un temps lointain, au XVe siècle
pour être plus
précis, il existait en Corse une piève(ce qui
correspond en langue française
à une province, sous l'emprise d'un seigneur tout puissant),
dont le territoire s'étendait de la limite de « L'en-deçà
des monts » jusqu'aux rivages marins.

Ce pays était tout en reliefs
escarpés, montagnes et falaises, traversé par le
« Scala di Santa Regina » (la scala= une
gorge), pentes abruptes et pierriers, de roches fracassées par
les orages des cimes. Ainsi, l'appelait-on « la Terre des
Failles ».

En cette piève régnait
le Seigneur « Terre Faille », magnanime,
généreux, connu pour sa rigueur morale et son équité.
Sa province prospérait, et le Seigneur était entouré
d'une cour par lui récompensée de titres d'honneur,
tels les écuyers, chevaliers, confidents, gardiens du donjon
ou connétables. Les membres de cette cour, par leur
excellence, s'appelaient les gens de Bonnes Mœurs.

La province prospérait d'autant
que le Seigneur « Terre Faille » la protégeait
de forts hommes équipés d'armes robustes, légères
et fatales. Le bras droit du Seigneur était le forgeron
lui-même. Il
fabriquait ces armes redoutables en acier trempé et durci aux
cendres de plumes, selon un savoir faire que lui seul détenait.
Un jour, pour montrer l'efficacité de ses armes, le forgeron
décapita en un seul coup deux dissidents. En langue corse
« Due Capi Caccia », deux têtes
coupées. Ainsi tout le monde surnomma le forgeron « D.C.C. ».

Naturellement, la richesse de la piève
tenait dans le travail des vilains, bergers, gens du peuple, que l'on
nommait « trou godon ». Parmi eux les marchands
ambulants, appelés « Tragulinu » en
corse.




Un jour, un « Tragulinu »,
du nom de Lorenzo, suivait un tracé escarpé, taillé
en marches incertaines, sur les flancs des falaises, vers le
prochain village, accompagné de sa mule chargée
d'étoffes,de parures et d'habits. L e chemin surplombait un
ruisseau. Lorenzo qui cherchait à remplir sa gourde,
s'approcha de l'onde et découvrit un objet blanc, luisant sous
le soleil. Plus proche encore, il distingua ...un crâne
humain.


Quand il l'eût
saisi, le crâne
parla:



    • « repose moi dans le
      ruisseau et poursuit ton chemin. »





    • « quelle est cette
      magie? » demanda le tragulinu

    • « repose moi et pars
      vite! » ordonna le crâne.






Le tragulinu reposa le crâne
et s'enfuit.Il grimpa et descendit, poursuivit sa route ardue
jusqu'aux portes du château
de pierres clos. Il avait décidé de rencontrer le
Seigneur de « Terre Faille » pour l'informer de
sa rencontre inopinée, estimant qu'elle avait une grande
importance et peut-être
apportait la solution aux tragiques conjonctures qui opprimaient
alors la province.




En effet, bien qu'opulente, la piève,
comme le reste du pays, était touchée par les rigueurs
climatiques inhabituelles, les conflits proches, ses lots de famine,
d'épidémies. Parmi elles, la plus ravageuse était
nommée « Chtiotte vérole » et
consistait en une paralysie de la langue et un engourdissement de la
cervelle.




Arrivé au château,
le tragulinu fut introduit au milieu d'un banquet organisé par
le Seigneur « Terre Faille » en compagnie du
forgeron D.C.C. et de sa cour de gens de Bonnes Mœurs.Les
convives finissaient leur plat de poissons fraîchement
pêchés et se
rinçaient le gosier
de vins venus d'ailleurs, tel l'Armagnac.

Il raconta son aventure au Seigneur et
celui-ci répondit:



    • « tu m'amuses en
      vérité petit tragulinu, par ta parole. Nous nous
      rendons avec toi sur les lieux, céans. Si tu dis vrai je te
      récompenserai. Si tu mens je te ferai décapiter »






La cour des gens de Bonnes Mœurs
applaudit à cette annonce. D'abord parce que le Seigneur avait
parlé et puis parce que les banquets et joutes devenaient
ennuyeux.




Ainsi, le Seigneur « Terre
Faille », sa cour, ses chevaliers, ses forts hommes de
capes blanches vêtus,
ses archers, partirent en convoi, fermé par le sakro-saint
ordre des frères.





Arrivé sur place, le tragulinu
s'adressa au crâne:

- »Nous sommes tous ici
pour t'entendre. Parle-moi! Qu'as-tu à nous apprendre? »

Le crâne
ne répondit pas.

- »parle-moi donc ou il va
m'en cuire!, dis moi qui t'a apporté ici! »

Le crâne
ne répondit rien.




Alors le Seigneur de « Terre
Faille » fit ce qu'il avait promis et ordonna que l'on
décapite le tragulinu. Le forgeron D.C.C. utilisa sa plus
belle hache et la tête
roula en bas de la falaise, dans le ruisseau, rejoindre le crâne.
Le barde joua son air le plus grinçant
pour accompagner la sentence.




Quand la tête
du tragulinu rejoint le crâne,
elle demanda dans un dernier effort:

- »qui t'as envoyé
ici? »

Le crâne
répondit alors:

- »c'est la parole qui m'a
conduit ici. »




Depuis ce jour, les gueux et les
vilains, les bergers et les pêcheurs,
les marchands et artisans, ne parlèrent plus et laissèrent
la Parole au Seigneur « Terre Faille », à
son bras droit, le forgeron « Due Capi Caccia »,
à sa cour de gens de Bonnes Mœurs.



      .

Revenir en haut Aller en bas
christine

avatar

Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: parole et banissement   Mer 29 Avr 2009 - 6:59

Merci de ce texte Tragulinu ....
J'y apprends l'origine de ton nom ou pseudo , et ça me parle tout ça ...
Me permet tu de le replacer sur mon propre forum ?
C'est une belle histoire et mes amis l'aimeront , j'en suis certaine ...
Comme quoi , parfois il faut savoir tenir "sa langue" ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: parole et banissement   Mer 29 Avr 2009 - 8:31

christine a écrit:

C'est une belle histoire et mes amis l'aimeront , j'en suis certaine ...
Comme quoi , parfois il faut savoir tenir "sa langue" ? Wink

C'est vrai, tenir sa langue, ou coisir ses propos, cela a souvent du bon.

Bonjour Christine, Notre Tragulinu a toujours de belles histoires, c'est ça le malheur!!

De notre côté, on a fait une toute petite animation ce weekend, juste à côté de Metz, et le temps presque beau a été de la partie.

Pour Dun sur Meuse, j'ai revu un des orga et cela se précise. Magalie met un tonneau d'hypocras en perce pour ta visite cheers

Bonne journée.

flower

_________________
- Maewyn - des Noires Forêts des Vosges,
Archer un jour, archer toujours!
''Qui chérit à l'excès sait haïr à l'excès'' - (Aristote)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
christine

avatar

Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: parole et banissement   Mer 29 Avr 2009 - 8:56

J'ai aussi vu un des exposants ; Christophe , potier de son état ...
Il m'a confirmé leur expo ...ce serait donc l'occasion de revoir des connaissances personnelle ...
Je vous tient au courant ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: parole et banissement   Mer 29 Avr 2009 - 13:22

Oui, oui, Christine, tu as toutes les autorisations sur mes textes. Fait ton jardinage: pique et repique, c'est le printemps.


Que veux-tu, je suis acteur, bateleur, charlatan et si je tenais ma langue, je n'aurais plus qu'à tenir une échoppe.

Il y a des gens sérieux, posés, qui font partie de compagnies. Et puis des électrons libres, dont le jeu est de se faire aimer ou hair: mais je ne laisse jamais indifférent.
Vu mes R.V. avec mon spectacle, plutot aimer.
Vu mes bannissements de forum, plutot hair. C'est le prix de la libre pensée.
Revenir en haut Aller en bas
christine

avatar

Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: parole et banissement   Mer 29 Avr 2009 - 14:25

Embarassed Merci Tragulinu ...
Cool , je le repique tout a l'heure ....j'aime le jardinage ...
flower Allez .."Peace and Love" ...?
ça fait un peu Baba cool...? Mais que veux tu ...
Essaies de te faire aimer , puisque tu es déja apprécié !
Comment pourrais je dire sans t'offusquer " Ours mal léché" ...?
Tu es quelqu'un d'adorable sous des travers de révolté...
As tu vu le film "le Grinch" ....
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Grinch
Pourquoi Tragulinu est il aussi grognon....? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: parole et banissement   

Revenir en haut Aller en bas
 
parole et banissement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Archers de Sire Contet :: Scriptorium :: La taverne-
Sauter vers: