Les Archers de Sire Contet

Archerie, animations et reconstitutions médiévales en Lorraine
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Calligraphie et enluminure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Godefroy de Nancey

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 32
Localisation : Nancey
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Calligraphie et enluminure   Mer 21 Mar 2007 - 16:32

Il ne s'agit pas de travaux très récents, mais je profite de cette rubrique pour montrer un exemple de calligraphie et un d'enluminure. Voici l'occasion de partager un petit peu ce que je fais... Il ne s'agit là que de copies, et non de créations personnelles (j'en fais aussi).

Tout d'abord, pour la calligraphie, voici un fac-simile d'un acte de vente d'un moulin au XIIIe siècle, supervisé par le duc de Lorraine lui-même :


Pour l'enluminure, voici une miniature copiée d'un manuscrit du début du XIVe siècle, le Codex Manesse. Certains d'entres vous la connaissent peut-être, elle est célèbre. Désolé pour la mauvaise résolution de la photo :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heraldique-sigillographie.over-blog.fr/
Godefroy de Nancey

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 32
Localisation : Nancey
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Mer 21 Mar 2007 - 16:33

Je fais aussi un livre d'alchimie, dont voici quelques photos :








_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heraldique-sigillographie.over-blog.fr/
Gilles
Admin
avatar

Nombre de messages : 839
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Jeu 22 Mar 2007 - 8:10

J'avais vu ton livre lors d'une animation, il est superbe !

Bravo, ces vues nous ramènent à un peu d'humilité devant ce que nos anciens étaient capables de réaliser sans l'assistance d'une quelconque technologie. Notre recherche de la productivité nous a fait oublier bien des choses, dont la générosité, la volonté de perfection dans chaque tâche.

Il faudrait que tu vois avec Patrick et Fabrice, ils ont de belles réalisations en cours dans ce domaine.

_________________
Gilles, des hauts et sombres bois du Morvan. Archer messin 1250-1280.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com
Godefroy de Nancey

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 32
Localisation : Nancey
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Jeu 22 Mar 2007 - 22:59

Merci beaucoup, mais ce n'est pas grand chose, et je dois avouer que j'ai encore à me perfectionner...
Ce serait un réel plaisir que de pouvoir découvrir ces fameux travaux de Patrick et Fabrice dans cette rubrique, dont j'entends déjà parler depuis pas mal de temps, mais que je n'ai pas encore eu l'occasion de voir !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heraldique-sigillographie.over-blog.fr/
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: l'enluminure, ou plutôt la calligraphie,   Dim 1 Avr 2007 - 16:10

Promis, en admirant les travaux de Godefroy, il faut que je me mette à la tâche, et que je poste de belles pièces. Encore faut-il qu'elles soient réussies.
Quant à celles déjà réalisées, Godefroy pourra me donner son avis en connaisseur...

Patrick des Noires Forêts.... des Vosges. Surprised


Dernière édition par le Jeu 26 Juil 2007 - 7:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: les travaux de Godefroy   Lun 2 Avr 2007 - 10:19

Voilà deux trois choses que j'ai mises sur pieds il y a quelques temps. Peu de gens les connaissent, en fait.


edit: Gilles pour le format


Dernière édition par patrick le Mar 16 Mar 2010 - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
Hedwige

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Lun 2 Avr 2007 - 11:21

Excuse-moi, Patrick, mais ton lien ne fonctionne pas. Pour faire marcher ton lien, il faut mettre le signe après, et là, la photo s'affiche correctement :



En tout cas, c'est très zoli ! Moi, je ne sais pas dessiner. Je suis une nullasse dans ce domaine ! jocolor Crying or Very sad Heureusement que quand je vois une belle photo, et que je me dis : "Tiens ! J'aimerais bien un dessin de ce truc...", ce cher Godefroy est là, et hop ! en trois coups de crayon : tatatâaaaaaa ! king

Bon courage pour la suite ! study

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://officinemedievale.wordpress.com
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Ah, l'informatique!!   Lun 2 Avr 2007 - 17:56

Voilà donc ce que j'ai commencé à réaliser. Des essais, pour le moments, mais ça m'attire bien. Il y a bien sûr, encore beaucoup de trucs à maîtriser. et je pense que j'ai encore plein de chose à apprendre. Notamment, avec des pigments que Magalie m'a j'ai achetés chez ''Aux couleurs du temps'' , mon cadeau de Noël, en fait... Comme papier, j'ai pris du 300 grains/métre ''Montval''. Il est lourd, boit bien, ne fait pas de taches. Bon , les pigments, je ne suis pas encore parvenu à les mélanger correctement, mais tout ceci est fait à la peinture, et à la vraie encre que j'avais achetée là où j'ai acheté le papier torchon que j'avais donné à Godefroy.

Pour le moment, je n'en ai fini réellement qu'une, mais commencé 3.






Bon ce n'est pas bien dans l'ordre, mais bon. ca ce sont les essais avec la dorure.





Bien avancé, ça donne cela. Là je réalise des retouches dans le manteau.


Voilà le ''pressbook que j'ai cousu en collet pour y placer les travaux.
Je ferai d'autres photos. Il peut contenir 20 travaux d'écriture et enluminures, ce qui me permet de les transporter sans les abimer, vu qu'il dépasse largement le format A4, taille que j'utilise régulièrement.


Celle-ci est à mon sens finie. On la voit collée dans le pressbook.


Celle-ci est le projet suivant: La fontaine aux miracles'', là où l'on apportait les enfants malades.



Dernière édition par patrick le Mar 16 Mar 2010 - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Les toutes premièrs essais à mon goût bien moins réussis.   Mar 3 Avr 2007 - 8:10

Voici 6 photos des essais que j'ai faites, lorsque j'ai décidé de me mettre à la calligraphie.

La toute première a été dédiée à Chantal .

Le ''Salve Regina'' à gauche était le cantique préféré de sa maman....

Elle a également été réalisée sur un support Canson Montval 300 gr, et bien de la peine, le difficile restant de respecter la taille des lettres.
Là c'est de l'apprentissage de tous les instants.

Les différentes vues sont un travail que j'ai réalisé pour Magalie.
Je me suis inspirée des travaux de Mr Coindet, fameux enlumineur.
son site: http://www.coindet.com , je crois.

Après avoir réalisé l'ébauche au crayon, les différents aspects de l'aile d'une tour, deviennent visibles, représentant un ....M bien sûr.


Les contour sont faits à l'encre ''Azurro mediterraneo'', italienne, ramenée d'Amalfi (sud de Naples) , et qui a cette odeur particulière, entre la parafine, la lavande, et qui est très grasse, au demeurant.




Des taches, m'ont obligé à reprendre la couleur de fond, en bleu marine, peinture acrylique, cette fois.


Les prochaines photos postées concerneront le pressbook, dont je n'ai pas pris de photos. Celui-ci étant dans la vitrine au siège de notre Compagnie.

Y seront aussi placées des photos des travaux de Magalie, et de Corinne, concernant la couture.

Tête haute.


Dernière édition par patrick le Ven 18 Juil 2008 - 14:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
Godefroy de Nancey

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 32
Localisation : Nancey
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Mar 3 Avr 2007 - 13:21


Bravo ! C'est réellement SUPERBE !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heraldique-sigillographie.over-blog.fr/
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: calligraphie.   Mar 3 Avr 2007 - 14:50

Il faut encore que je trouve un livre, mais de taille supérieure à celui que je possède en A5.
Je dois encore arriver à me perfectionner dans la rédaction, dans la taille des lettres, et l'espace entre chacune d'entre elles. Sinon ça rend comme dans la 1ère du ''Salve Regina'', où la trame est décalée. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
Gilles
Admin
avatar

Nombre de messages : 839
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Mar 3 Avr 2007 - 21:37

Eh ben...

Moi qui ai une écriture de médecin (du XXIe c'est tout dire), ça me calme !

Bravo, magnifique !

De plus, en ayant vu certains, les photos ne rendent pas compte de tout, elles ne restituent pas l'intensité et la profondeur des couleurs données par certains pigments.

_________________
Gilles, des hauts et sombres bois du Morvan. Archer messin 1250-1280.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: des pigments justements..   Mer 4 Avr 2007 - 7:59

Voilà donc la turpitude du pigment dans la calligraphie.
J'ai fait des mélanges, aussi subtils que compliqués, et .. ça ne marche pas, .. encore, du moins parce que je me suis mal débrouillé.
Et puis la caséine, ça sent.......la caséine (le petit lait fermenté, donc)...

Les produits: Sennelier prix relativement abordables. (entre 9 et 15,50€)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
Gilles
Admin
avatar

Nombre de messages : 839
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Jeu 5 Avr 2007 - 18:38

La plupart des enluminures ne montrent qu'un nombre limité de couleurs, chacune caractéristique d'un pigment. L'à priori négatif sur les mélanges n'avait peut-être pas qu'une origine culturelle :
Contrairement à nos produits chimiques actuels qui sont tous compatibles, miscibles (tant que l'on reste sur la même base), on ne peut pas mélanger un oxyde métallique avec une décoction végétale ou un composé organique sans risquer des réactions imprévues, précipitations ou virages de teinte. Suspect

Si l'on utilise des produits historiques, ça impose donc de faire avec leurs limitations et particularités, donc indirectement de travailler de la même manière que nos anciens.

En gros, éviter les mélanges...

En contrepartie, ces pigments exigeants ont une intensité et une durée de vie hors d'atteinte de notre chimie moderne.

_________________
Gilles, des hauts et sombres bois du Morvan. Archer messin 1250-1280.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com
Godefroy de Nancey

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 32
Localisation : Nancey
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Ven 6 Avr 2007 - 15:41

Exact. Pas ou peu de mélanges. Ils étaient déconsidérés, et quand on essaye, on comprend pourquoi !!! (même si, comme le note Gilles, un autre argument pour déconsidérer les mélanges tient à des notions culturelles et de mentalité ; mais ça rejoint la pratique et ces raisons s'alimentent les unes les autres.) Certains rares mélanges étaient, il me semble, tolérés ; je ne sais pas(/plus) lesquels. En tout cas, c'est certainement un des éléments qui explique que les médiévaux n'avaient aucune conscience des couleurs primaires, secondaires et complémentaires, et qu'ils avaient de toutes autres classifications (il ne connaissaient pas non plus le spectre lumineux des couleurs), avec notamment une relation différente de la nôtre concernant les paramètres chromatiques et d'intensité. Pour plus de précisions sur les couleurs et leurs techniques dans l'enluminure et autres "arts picturaux", il y a un traité médiéval incontournable, le Traité de Théophile. Sinon, pour rester dans l'études historique des couleurs, il y a bien entendu les tout aussi incontournables études de Michel Pastoureau (Une histoire symbolique du Moyen Age occidental, Jésus chez le teinturier, Bleu, histoire d'une couleur, etc...).

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heraldique-sigillographie.over-blog.fr/
Gilles
Admin
avatar

Nombre de messages : 839
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Sam 7 Avr 2007 - 19:05

Une ptite doc, entre autres, sur la perception des couleurs au moyen-âge:

http://www.profil-couleur.com/lc/001-couleur-moyen-age.php

En résumé, contrairement à ce que l'on utilise aujourd'hui, la notion de contraste (clair - foncé) est prédominante sur la notion de teinte (bleu, rouge...) , spectre ou longueur d'onde (notions plus récentes).

Ce qui explique entre autre qu'un vêtement rouge sur un vert soit courant (contraste peu marqué) alors que l'association de jaune et vert soit rejetée comme aggressive. De même la saturation d'une couleur, quelle qu'elle soit, est importante. Un costume délavé ou saturé est plus significatif d'un statut social, signe de richesse, que la couleur elle même (sans entrer dans les détails et cas particuliers).

Le peu d'importance accordé à la teinte justifie je pense le peu d'initiative dans le domaine des mélanges, en dehors des problèmes techniques. On peut aussi voir des miniatures avec des couleurs (ciel rouge, ...) que l'on juge fantaisistes maintenant, mais bien plus admissibles en se replaçant dans cette perception.

_________________
Gilles, des hauts et sombres bois du Morvan. Archer messin 1250-1280.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: photos du pressbook   Sam 7 Avr 2007 - 19:54

Voici deux trois photos que j'ai réalisées ce week end .






Pensez-vous que ce sera suffisamment ''dans le goût''??

______________________
Patrick des Noires Forêts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Michel Pastoureau   Dim 8 Avr 2007 - 8:29

Oui Godefroy, au fait Michel Pastoureau, c'est celui qui a écrit le ''traité d'héraldique'', non??
En tous cas je vais voir comment on peut au mieux conserver certains mélanges quand j'en aurai fait quelques uns. Certains siccatifs sont une aide précieuse, encore faut-il savoir comment les utiliser et sur quel support, vu qu'ils accélèrent le séchage.
Mis à part des magasins comme ''les Couleurs du temps'', ou ''Passion Création'', j'ai vu chez Casto (eh oui) des pots grande contenance de pigments dans une gamme de couleurs assez incroyable. Quant à savoir s'ils respectent quelque réalité historique, ou de quelle utilité ils pourraient bien être ....
Mais cela vaudrait sûrement le coup de tenter une expérience. Il faut aussi que je sache exactement comment ces pigments sont missibles, car dans le petit ''booklet'' de Sennelier peu de compositions sont données, au mieux des indications ou des descriptions sommaires.
Par exemple je serais assez curieux de savoir comment on se sert du ''blanc" de Meudon?

____________________
Patrick des Noires Forêts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
Godefroy de Nancey

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 32
Localisation : Nancey
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Lun 9 Avr 2007 - 12:29

Gilles a écrit:
En résumé, contrairement à ce que l'on utilise aujourd'hui, la notion de contraste (clair - foncé) est prédominante sur la notion de teinte (bleu, rouge...) , spectre ou longueur d'onde (notions plus récentes).

Ce qui explique entre autre qu'un vêtement rouge sur un vert soit courant (contraste peu marqué) alors que l'association de jaune et vert soit rejetée comme aggressive. De même la saturation d'une couleur, quelle qu'elle soit, est importante. Un costume délavé ou saturé est plus significatif d'un statut social, signe de richesse, que la couleur elle même (sans entrer dans les détails et cas particuliers).

Le peu d'importance accordé à la teinte justifie je pense le peu d'initiative dans le domaine des mélanges, en dehors des problèmes techniques. On peut aussi voir des miniatures avec des couleurs (ciel rouge, ...) que l'on juge fantaisistes maintenant, mais bien plus admissibles en se replaçant dans cette perception.
Exactement. C'est également précisément ce qu'explique Michel Pastoureau (oui Patrick, c'est aussi l'auteur du traité d'héraldique, ma bible... !!!)



Quant aux mélanges, Patrick, ils sont vraiment rarissimes. Les enlumineurs utilisaient plutôt des pigments différents. Je pense qu'il vaut mieux se cantonner à "1 pigment 1 couleur". Oui, je sais, c'est pas pratique pour nous...

Sinon, pour les gammes de couleurs employées, le mieux est encore d'observer les enluminures par soi-même. J'ai mis un lien des principales bases de données (surtout les premières que j'ai citées) dans la rubrique liens. Le moyen le plus rapide de voir un max d'enluminures ! (c'est bien, hein, internet !!!)
Pour le blanc de Meudon, désolé, je ne pourrai pas t'aider...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heraldique-sigillographie.over-blog.fr/
Gilles
Admin
avatar

Nombre de messages : 839
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Lun 9 Avr 2007 - 21:54

Le blanc de Meudon, c'est du 12° ?

Ok je sors...

_________________
Gilles, des hauts et sombres bois du Morvan. Archer messin 1250-1280.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com
magalie

avatar

Nombre de messages : 56
Localisation : metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Mar 10 Avr 2007 - 22:52

affirm.!!!!

D'ailleurs il nous en faudra à foison pour cet hiver (marché RDMK07)
santa

____________
Dame Magalie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Mar 10 Avr 2007 - 23:02

Je dois une fois de plus jouer le modérateur; Bon, restons sérieux;
1-
Le blanc de Meudon,n'est uniquement utilisé, que pour pouvoir assouvir nos sombres instincts, (ça les fait éternuer !!), tout en profitant d'un clair de lune, (ou d'une clairette de Die) d'une ribaude, voire d'une sorcière à occir... No Quoique....
2-
Cà peu s'utiliser comme du bicarbonate, (mais moins mélangé) quand on a trop abusé de l'hypocras... à retapisser les tuyaux.. cheers

3-
Meuuudon, tu dis des bêtises.........


____________________
Patrick des Noires Forêts geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
Gilles
Admin
avatar

Nombre de messages : 839
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Jeu 12 Avr 2007 - 4:05

Sérieusement je connais pas trop, est ce qu'on peut l'incorporer comme liant ou charge dans une peinture, ou sert-il juste à faire une couche d'aprêt genre bouche-pores sur certains supports ?

_________________
Gilles, des hauts et sombres bois du Morvan. Archer messin 1250-1280.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com
patrick

avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 61
Localisation : Montigny-lès-Metz
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: le blanc de Meudon, et la caséine version sérieuse   Jeu 12 Avr 2007 - 9:37

Alors, voilà:
1-
la caséine, dont je parlais l'autre fois sert de liant en peinture, en quantité de 10 à 20%, et suivant le type d'emploi. Elle est normalement insoluble. elle fait partie de la famille des liants de broyage.
En revanche, celle que j'utilise 'marque Sennelier' est déjà apprêtée, ce qui fait qu'elle est soluble. Mélangée aux pigments elle leur confère une touche mate très lumineuse, et surtout indélébile.
Utilisée avec du lait de chaux elle devient une colle très résistante.

2-
le Blanc de Meudon -nous y voilà- est un carbonate de chaux naturel.
On l'appelle d'ailleurs aussi le ''blanc de Marly'' (mais Marly près de Paris, pas le notre -57-).
Il est utilisé comme composante des enduits couvrant, à l'eau. Il est aussi
utilisé avec le ''blanc de Lithopone''.
- Gilles tu les as mis où, tes cours de chimie de terminale?? No

Alors qu'est-ce que le blanc de Lithopone??
Eh bien il s'agit d'un sulfure de zinc et sulfate de Baryte. Trèc couvrant, il est employé comme peinture blanche (curieux, non??) et il est très résistant dans le temps.
Il donne la luminosité aux nuances de couleurs employées en peinture, et est d'origine très ancienne.

Pouh, quelle aventure !! Exclamation
______________________
Patrick des Noires Forêts
Archer un jour, archer toujours !


Dernière édition par le Jeu 26 Juil 2007 - 7:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com/
Gilles
Admin
avatar

Nombre de messages : 839
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   Jeu 12 Avr 2007 - 14:00

Ahhh ! les cours de terminale...

Le lycée était en centre ville, on avait une petite tendance à sécher les cours pour l'entraînement intensif au baby-foot sur fond de Indochine ou ACDC dans des bouges enfumés à cette époque insouciante. tongue

Bonne idée, ces composants anciens, sûrement moins toxiques que nos oxydes de titane, résines glycéro et autres cochonneries.

_________________
Gilles, des hauts et sombres bois du Morvan. Archer messin 1250-1280.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerssirecontet.virtuaboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calligraphie et enluminure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Calligraphie et enluminure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Archers de Sire Contet :: Notre Compagnie :: Réalisations-
Sauter vers: